enseignement courses élevage cross endurence barrel
ACCUEIL
MON CURSUS attelage
LA DENTITION DES EQUIDES

Les dents du cheval (comme celles de tous les autres équidés) sont implantées sur deux mâchoires, la première, supérieure se nomme le maxillaire et la deuxième, inférieure : la mandibule. Constituée de 40 dents chez le mâle, la dentition est de 36 chez la femelle. La différence entre les deux est la présence chez le mâle des crochets ou canines. Une exception à la règle existe pourtant chez la femelle dite "bréhaigne" qui possède des crochets. Il peut y avoir de 1 à 4 dents supplémentaires chez tous les chevaux, il s'agit des "dents de loup" et des "dents de cochon". Les premières sont situées sur le maxillaire tandis que les secondes sont placées sur la mandibule. Une numérotation universelle régit le schéma dentaire.

DEPLACEMENTS
DENTITION DES EQUIDES
ANOMALIES & PATHOLOGIES
écuyers
LES SOINS DENTAIRES
LE MATERIEL
GALERIE
cheval partenaire
LEGISLATION
LIENS
PHOTOS

4 arcades supportent les dents:

  1. 1ère arcade: maxillaire côté droit, 101 à 111.
  2. 2ème arcade: maxillaire côté gauche, 201 à 211.
  3. 3ème arcade: mandibule côté gauche, 301 à 311.
  4. 4ème arcade: mandibule côté droit, 401 à 411.

Dent 1: incisive, pince/ dent 2: incisive, mitoyenne/ dent 3: incisive, coin/ dent 4: canine (crochet)/ dent 5: dent de loup ou dent de cochon/ dent 6: 1ère prémolaire/ dent 7: 2ème prémolaire/ dent 8: 3ème prémolaire/ dent 9: 1ère molaire/ dent 10: 2ème molaire/ dent 11: 3ème molaire.

Comme chez les humains, les chevaux possèdent des dents de lait (incisives et prémolaires) avant que la dentition définitive se mette en place.

CHRONOLOGIE D'ERUPTION DENTAIRE
INCISIVES CANINES DENTS DE LOUP & DE COCHON PM1 PM2 PM3 M1 M2 M3
Lactéales Pinces: 0 à 15j

Mitoyennes: 1 à 2 mois

Coins: 5 à 9 mois

0 à 2 semaines
Définitives Pinces: 2 ans 1/2 - 3 ans

Mitoyennes: 3 ans 1/2 - 4 ans

Coins: 4 ans 1/2 - 5 ans

entre 4 ans et 4 ans 1/2 entre 6 mois et 3 ans 2 ans 1/2 3 ans 1/2 4 ans 1 an 2 ans entre 3 ans 1/2 et 4 ans 1/2
Certains considèrent les dents de loup comme étant la 1ère prémolaire; en ce qui me concerne, je pense que se sont des vestiges de la dentition du cheval d'une époque très antérieure à la notre.

C'est la mandibule, mobile qui vient frotter contre le maxillaire. Ce mouvement va vers le haut et vers la droite ou la gauche. Les tables dentaires sont orientées à environ 10°/15°, et c'est grâce à cette orientation que le mouvement de broyage des aliments peut se faire.

Lorsque le cheval est adulte et qu'il possède tout son "capital dent", la dent du cheval sert à la fois de racine et de réserve dentaire. Cette réserve dentaire est utile pour compenser l'usure naturelle de la dent, il se produit donc une éruption dentaire afin que les tables dentaires du maxillaire et de la mandibule soient toujours en contact (l'occlusion). Cette éruption dentaire est importante lorsque le cheval est jeune, mais ralentie avec l'âge et n'est pas égale à l'usure des dents, malgrè tout l'occlusion doit s'effectuer afin de préserver un bon broyage des aliments. C'est pourquoi les incisives sous l'effet de la pression vont s'incliner vers l'avant et permettre ainsi le contact entre les dents du haut et du bas. Il y a 3 zones de contact : l'ATM (Articulation Temporo-Mandibulaire), les tables dentaires et les incisives.

C'est pour cela que les vieux chevaux ont les incisives inclinées vers l'avant. Il est important que le praticien dentaire intervienne sur l'alignement horizontal des dents afin d'éviter les phénomènes de vagues des arcades et de dominances. Si il y a une dent plus haute que les autres(dominance), celle-ci va être solicitée lors de la mastication, va être ébranlée, et finira par tomber.

Il est donc important chez les vieux chevaux qui ne possèdent pas beaucoup de longueur de racine, d'améliorer la cohésion des dents entre elles en évitant la chute de l'une d'elles.

HAUT DE PAGE